Bilan - Azerbaïdjan : A la fin, il n'en restera qu'un !

Aller en bas

01102018

Message 

Bilan - Azerbaïdjan : A la fin, il n'en restera qu'un !





Des grandes lignes propices aux accélérations, des zones sinueuses et techniques avec notamment le désormais célèbre château. Comme bien souvent en Azerbaïdjan, les courses voient un nombre d'abandons assez important. Cette édition 2018 n'a pas dérogé à la règle, aussi bien en ligue A qu'en ligue B. Mais ce n'est pas tout ce qu'il y a à retenir de cette première course de championnat...


Course de Ligue B

Ce dimanche 23 septembre, les pilotes de ligue B ont donc ouvert le bal à Baku, sous un beau soleil. Et l'on peut tirer d'ores et déjà quelques enseignements grâce aux qualifications puisqu'on a pu observer une différence de taille au niveau des chronos : de 1.38,758 pour le plus rapide à 1.46,109 pour le moins véloce. Quelques groupes se dessinent dès lors pour ce premier Grand Prix.

La course est cependant venue rabattre les cartes, avec notamment un départ sous la pluie et une voiture de sécurité qui ont fait prendre énormément d'importance aux choix stratégiques, et a permis à AlexLrZ (Force India), Jb05102014 (Mercedes AMG) et Riak (Ferrari) de monter sur le podium.

On aura toutefois, à la fin des hostilités, à déplorer les abandons des Haas de ElCatracho et LuzgarF1, des Williams de Flow et Rico0119, des Red Bull de Lestat et Karisma, de la Toro Rosso de Tomtomlelou et de la Force India de Kyusai.

[Voir les résultats]



Course de Ligue A

Sept jours après, les pilotes de ligue A se sont lancés dans l'arène. Au menu, là aussi, un temps radieux qui durera sur l'ensemble des séances du week-end. Et tout logiquement, le rythme a été un peu plus soutenu dans le haut du panier de la ligue A, avec un meilleur temps en qualifications de la part de NuTeLaa (Williams), en 1.37,713. Avec environ 10 pilotes dans la même seconde, les batailles pouvaient d'avance s'annoncer serrées. Seule petite déception de la séance : l'absence de temps de BSchumacher (Ferrari) et Krakorr (Sauber).

La séance qualificative a ensuite laissé place à la course. Un départ globalement propre, mis à part un léger entassement sur l'intérieur du premier virage. Puis la magie de Baku a très rapidement opéré, entre les accrochages entre pilotes et ceux avec le mur. En résultent les abandons des Force India de Marindem et EdZiCos, des Sauber de Krakorr et Koba, de la Mercedes de ZeReven, de la Ferrari d'AkebonoLV, de la Haas de Stéfoou, de la McLaren de Panda et de la Toro Rosso de RC_Robin.

Mais pendant que certains pleurent, d'autres profitent du moment, et tout particulièrement NuTeLaa (Williams), FIreGhost (Red Bull) et RL Rumble (Williams) qui prennent place sur les marches du podium. Un très gros week-end pour Williams donc.

[Voir les résultats]


_________________

"Aaaah, ça va vite, c'est dangereux. Je rentre aux pits" - Romain Grosjean
avatar
AkebonoLV
Ferrari
Ferrari

 Age  Age : 24
 Localisation  Localisation : Auxerre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum